Voici un massif qui existait à notre arrivée ,exposé sud -ouest, avec des rosiers,une grosse touffe de pivoines blanches ,une touffe d'oeillets roses qui déborde sur l'allée,une touffe de marjolaine ingérable,et c'est à peu près tout.A part les pivoines et les oeillets,le reste ne me plait pas vraiment.Les rosiers sont vieux,avec des couleurs que je n'aime pas pour la plupart,la marjolaine se resemait à qui mieux mieux et devenait franchement envahissante,et n'apportait pas grand chose.

Le voici tel qu'il est en ce moment:

P1020378

Le voici de loin au mois de mai

P1010820

Tout est donc à repenser,et je vais petit à petit  le transformer à mon goût.L'année passé déjà j'avais  ajouté quelques plantes déménagées de mon ancien jardin,plus quelques autres achetées:

Pivoine arbustive,pivoine herbacée,liatris,iris de mon grand-père,hibiscus syriacus de mon papa,vergerette,delphinium,(qui n'a pas fleuri cette année ,hélas,il s'est fait boulotter par je ne sais quoi...),sauges.


Hibiscus syriacus qui va peut être me gratifier de sa toute première fleur en cette fin d'été!

P1020382

Un constat cette année: si il est bien fleuri  vers mai-juin,dès le mois de juillet,c'est la misère.Il va falloir remédier à ça ....j'ai commencé par y ajouter un rudbeckia rose,et un gaura rose également,du côté le plus proche de la maison,pour pouvoir en profiter.J'ai encore planté récemment une herbe de la pampa qui trônera plus ou moins au centre ( pas trop au centre ,tout de même)ainsi qu'un phlox paniculé rose.

Rudbeckia

P1020384

Gaura

P1020383

Herbe de la pampa à gauche et Phlox paniculé à droite

P1020380

Il reste encore beaucoup de travail et ce sera fait petit à petit.J'aimerais y disperser plusieurs autres rudbeckia roses et blancs,des gauras et quelques petites graminées.Je veux aussi y installer cet automne des pivoines découvertes dans ce jardin qui ne fleurissent pas,parce que trop à l'ombre(enfin je suppose).La touffe d'oeillets est à diviser et replanter en partie ailleurs.J'ai aussi l'intention de sélectionner les éventuels rosiers à garder et ceux à arracher sans état d'âme,peut-être à remplacer par un que j'aurai choisi et qui me plaira vraiment.Et je ne manquerai pas de vous rendre compte de l'évolution de ce massif...